Une clinique exclusivement réservée aux ados

16/06/15 à 17:34 - Mise à jour à 17:32

Source: Belga

Le réseau de soins psychiatriques à Bruxelles Epsylon (anciennement Groupe La Ramée-Fond'Roy) a inauguré mardi, à Uccle, la 'Maison d'ados AREA+', une clinique d'accueil et de soins exclusivement réservée aux adolescents.

Une clinique exclusivement réservée aux ados

© BELGA

Cette nouvelle infrastructure est constituée d'une vingtaine de lits résidentiels, d'une polyclinique de consultations ouverte sur la ville, d'un lycée thérapeutique, d'une infrastructure sportive et d'ateliers d'animations culturelles, artistiques, de soin de soi.

Ce type d'initiatives s'inspire de la centaine de Maisons d'Ados créées en France sous l'impulsion du professeur Marcel Rufo, avec le soutien de Bernadette Chirac, présidente de la Fondation Hôpitaux de Paris - Hôpitaux de France et de la Fondation Pièces Jaunes. L'ancienne Première Dame de France et l'éminent psychiatre français étaient d'ailleurs présents à Uccle mardi matin. Spécialisé dans les troubles de l'adolescence, le professeur a notamment insisté sur l'intérêt d'une prise en charge "exclusive, moderne, résolument ouverte et positive" des adolescents en souffrance.

Avec une infrastructure de plus de 5.000 mètres carré, la maison d'accueil entend "initier une prise en charge innovante et créative des jeunes en souffrance, du simple questionnement à la crise nécessitant une intervention hospitalière soutenue".

L'approche est articulée en quatre axes essentiels: une structure hospitalière constituée d'une section ouverte et d'une section fermée; un lycée thérapeutique (internat et externat) afin d'assurer la continuité du parcours scolaire des adolescents; un centre de consultations organisant un accueil et une permanence pour toutes les questions liées aux souffrances de l'adolescent; une infrastructure sportive et des ateliers d'animations artistiques, culturelles, de soin de soi, etc.

Une soixantaine de professionnels collaboreront au quotidien pour accueillir et encadrer une cinquantaine d'adolescents et animer une permanence d'accueil ouverte sur la ville.

Le centre d'accueil et de soins ainsi que le lycée thérapeutique seront opérationnels dès le 1er juillet 2015. La section fermée le sera en septembre.

En savoir plus sur:

Nos partenaires