Une candidate N-VA compare les illégaux à des pigeons

14/09/12 à 12:48 - Mise à jour à 12:48

Source: Le Vif

La "bourde" d'une candidate N-VA suscite l'émoi au nord du pays et place la N-VA dans l'embarras. Sur sa page Facebook, Marita Wuyts compare les illégaux à des pigeons.

Une candidate N-VA compare les illégaux à des pigeons

La candidate Marita Wuyts (liste d'Anvers) a dressé une comparaison pour le moins malheureuse entre des illégaux et des pigeons. "J'ai acheté une mangeoire. Je l'ai remplie de graines. Très vite mon balcon s'est retrouvé rempli d'oiseaux et de nids. Ensuite ce furent les fientes. Les oiseaux devinrent turbulents et ont commencé à me piquer en exigeant que je leur donne davantage à manger. Notre gouvernement offre gratuitement de la nourriture, des logements sociaux, des soins médicaux et l'enseignement. Puis vinrent les illégaux par dizaines de milliers. Les taxes ont augmenté. Il faut désormais attendre plus de six heures aux urgences et votre enfant de quatre ans a du retard dans sa scolarité, car la moitié des enfants ne parlent pas le néerlandais. Il est peut-être temps d'enlever la mangeoire " .

Pour le message ci-dessous, Marita Wuyts a été vertement rappelée à l'ordre. Pour Bart Van Camp , le porte-parole de la campagne N-VA , "ce n'est bien entendu pas la position du parti et c'est pourquoi nous avons demandé à la candidate d'enlever immédiatement ce message".

Des candidats sans expérience

Une bourde qui met en lumière le peu d'expérience qu'ont certains candidats N-VA. Pour les élections communales d'octobre, la N-VA se présente pour la première fois seule sur les listes. Aucun autre parti n'a autant de nouveaux candidats novices en politique. Cela entraîne de nombreux problèmes dans plusieurs communes où des candidats ont démissionné ou ont été démis de leur poste. Selon la N-VA, il ne s'agirait que de problèmes très classiques et inhérents à l'établissement des listes.

(EE)

En savoir plus sur:

Nos partenaires