Une appli pour récupérer son vélo volé

11/09/14 à 09:30 - Mise à jour à 11:51

Source: Le Vif

Le vol restant l'un des éléments qui freine l'utilisation du vélo comme moyen de transport en Belgique, la commune de Woluwe-Saint-Pierre s'associe avec la jeune entreprise belge Cherry On pour retrouver les vélos volés ou perdus.

Une appli pour récupérer son vélo volé

Nouveau système contre vols vélos de Cherry On © Nicolas Roche

Le nombre de plaintes pour vols de vélos est à la baisse en Belgique. De 10 bicyclettes volées par jour en 2011, on est passé à 7 aujourd'hui. Ces données ne tiennent néanmoins pas compte de la situation à Bruxelles. Si la police considère que ces chiffres ne sont pas alarmants, elle reconnait qu'ils doivent être relativisés puisque ces statistiques ne représenteraient que 25% du total des vols. Selon l'entreprise Cherry On, 100 vélos sont dérobés chaque jour dans notre pays.

La peur du vol freine les cyclistes

L'insécurité est l'un des éléments qui freinent les usagers à utiliser leur bicyclette de manière plus régulière. Face à ce constat, une conférence sur la perte et le vol de vélos, "État des lieux et solutions innovantes à mettre en place " propose différentes pistes pour améliorer la situation. Principalement pointé du doigt : l'absence d'un fichier national de propriétaires qui décourage à la fois les victimes de vol à porter plainte et rend très difficile le travail d'enquête pour la police. Par ailleurs, l'asbl pro vélo Gracq constate une stagnation du nombre d'utilisateurs de vélo et pense que cela pourrait être dû au vol puisque 25% des personnes à qui on a volé leur vélo n'en rachètent pas un nouveau et 7% arrêtent même d'utiliser ce moyen de transport.

Interpellée par ses habitants, la commune de Woluwe-Saint-Pierre a décidé de s'attaquer au problème à bras le corps et propose une nouvelle application pour smartphone qui permettra de récupérer des vélos perdus ou volés. Développé par l'entreprise belge Cherry On, l'outil est basé sur une communauté d'utilisateurs de vélo. La personne intéressée achète en ligne ou dans des magasins spécialisés un tag unique et permanent, qui comprend une puce inviolable de type bancaire et un QR Code, qui doit être collé sur le cadre du vélo. L'utilisateur va alors télécharger l'application, disponible sur les boutiques en ligne de Google et Apple, et enregistrer son vélo. Le propriétaire devient à son tour membre d'un réseau qui intègre les autres usagers du système.

En cas de perte ou vol, il informe la "Communauté Cherry On" ainsi que les autorités. Les autres personnes qui font partie du groupe ont alors la possibilité de scanner avec leur smartphone le tag du vélo égaré et d'envoyer anonymement la localisation de celui-ci au propriétaire. Les policiers peuvent, eux, scanner la puce sécurisée et ainsi contacter le propriétaire. L'application coûte 14,90 euros. Ce système est aussi plus pratique que la gravure du numéro du registre national sur le cadre. En effet, il existe des cadres comme ceux en carbone sur lesquels on ne peut rien graver.

En savoir plus sur:

Nos partenaires