Un Vinci controversé star des enchères d'automne à New York le 15/11

12/11/17 à 19:05 - Mise à jour à 19:06

Source: Belga

(Belga) Il y aura des Chagall, Van Gogh, Picasso et Warhol, mais la vedette des ventes aux enchères d'automne qui s'ouvrent lundi à New York sera le "Salvator Mundi" de Léonard de Vinci, au coeur d'une bataille entre un milliardaire russe et un marchand d'art. La maison Christie's avait annoncé en octobre qu'elle mettrait en vente le 15 novembre ce tableau, seul parmi les moins de 20 tableaux préservés du maître de la Renaissance à être toujours entre des mains privées. La maison d'enchères a estimé à 100 millions de dollars la valeur de cette toile de 65 cm sur 45 cm, vendue pour 45 livres seulement en 1958, bien avant qu'elle ne soit reconnue comme un authentique "Leonardo", en 2005.

Pour accentuer encore l'"effet Vinci", Christie's vendra le tableau aux côtés d'une oeuvre gigantesque d'Andy Warhol, "Sixty Last Suppers" ("60 Cènes"). Reproduisant 60 fois la célèbre "Cène" du maître italien, elle est estimée à 50 millions de dollars. Autre Warhol imposant de ces grandes ventes d'automne: une interprétation des portraits officiels de Mao aux lèvres rouge vif, réalisée en 1972 après la visite du président américain Richard Nixon en Chine, évaluée entre 30 et 40 millions de dollars. Ce "Mao" jamais exposé depuis 1973 sera l'une des stars jeudi chez Sotheby's, avec également un triptyque de Francis Bacon de 1966, "Three Studies of George Dyer", évalué entre 35 et 45 millions. "Contraste de formes", une composition abstraite de Fernand Léger de 1913 évaluée par Christie's aux environs de 65 millions de dollars, sera l'une des vedettes lundi, avec le "Laboureur dans un champ" de Van Gogh, peint depuis la fenêtre du sanatorium de Saint Rémy où séjournait le Hollandais en 1889, estimé à 50 millions. (Belga)

Nos partenaires