Un vendeur présumé d'armes prohibées interpellé à Verviers

03/01/16 à 12:03 - Mise à jour à 12:03

Source: Belga

(Belga) Un Verviétois, âgé de 25 ans, soupçonné de vendre des armes prohibées dans son night-shop situé à Verviers a été déféré dimanche au parquet de Liège, a-t-on appris auprès du magistrat de garde.

C'est à la suite d'une bagarre avec armes prohibées que l'un des protagonistes a donné le nom du night-shop où il s'est procuré son arme. La police s'est alors rendue dans le magasin afin d'y procéder à l'interpellation du tenancier qui, dans un premier temps, a nié une quelconque vente avant de finalement reconnaître les faits. Sur place, les inspecteurs ont procédé à la saisie d'un spray au poivre, de six sprays lacrymogènes, de douze matraques lampes et de quinze lampes de poche taser. Entendu par les enquêteurs, l'individu a expliqué qu'il vendait ces armes prohibées aux personnes qui voulaient se défendre. Il a refusé de donner le nom de son fournisseur. Privé de liberté, le Verviétois devra comparaître prochainement devant le tribunal correctionnel dans le cadre d'une procédure accélérée pour détention et vente d'armes prohibées sans motif légitime. (Belga)

Nos partenaires