Un tribunal international informel accuse Monsanto d'"écocide"

14/10/16 à 17:32 - Mise à jour à 17:33

Source: Belga

(Belga) Des militants internationaux ont lancé vendredi à La Haye l'Assemblée des peuples, tribunal citoyen informel accusant le géant américain Monsanto de violer les droits de l'homme et de commettre le crime d'"écocide", en représentant une "importante menace" pour l'environnement.

Un tribunal international informel accuse Monsanto d'"écocide"

Un tribunal international informel accuse Monsanto d'"écocide" © BELGA

Monsanto, qui produit des semences génétiquement modifiées ainsi que des pesticides controversés, a déjà rejeté l'assemblée à La Haye organisée par des centaines de groupes citoyens, la qualifiant de "parodie de tribunal" sans valeur légale. Cinq juges professionnels internationaux y entendront trente témoins, dont des scientifiques, agriculteurs et apiculteurs, durant les trois jours consacrés à l'événement. Le tribunal rendra ensuite un avis consultatif légal destiné à alimenter les lois existantes, notamment via la création d'une jurisprudence au sein du droit international. (Belga)

Nos partenaires