Un rassemblement devant le centre fermé de Vottem après le suicide d'un détenu

20/12/15 à 17:18 - Mise à jour à 17:18

Source: Belga

(Belga) Quelque 200 personnes se sont rassemblées dimanche après-midi, vers 16h, devant le centre fermé de Vottem en hommage à un détenu d'origine congolaise qui s'est suicidé samedi dans une douche de l'établissement, a indiqué France Arets, la porte-parole du Collectif de Résistance aux Centres Pour Etrangers (CRACPE).

Un rassemblement devant le centre fermé de Vottem après le suicide d'un détenu

Un rassemblement devant le centre fermé de Vottem après le suicide d'un détenu © BELGA

Un candidat réfugié congolais s'est suicidé ce samedi après-midi dans les douches du centre fermé de Vottem. Il aurait dû subir ce dimanche sa deuxième tentative d'expulsion. Considéré comme un résident calme, il avait récemment appris le décès de sa mère dans une lettre. "Cet homme se trouvait en Belgique depuis 2000", a insisté France Arets, la porte-parole du CRACPE. "Nous estimons que s'il s'est suicidé, c'est parce qu'il y avait une seconde tentative d'expulsion. S'il avait été dehors, entouré de ses amis, il n'aurait sans doute pas mis fin à ses jours." Les autres détenus du centre ont tous entamé une grève de la faim. "Celle-ci se poursuit, elle est actuellement suivie par la majorité des personnes détenues." (Belga)

Nos partenaires