Un quatrième enfant congolais adopté par un couple belge semble avoir été enlevé

27/11/17 à 11:04 - Mise à jour à 11:04

Source: Belga

Le parquet fédéral a une nouvelle fois été contraint de dire à un couple que leur enfant adoptif congolais n'était pas un orphelin, mais avait été enlevé et que ses parents étaient encore en vie, indique Het Laatste Nieuws lundi.

Un quatrième enfant congolais adopté par un couple belge semble avoir été enlevé

© Getty Images/iStockphoto

N., actuellement âgé de sept ans, a été kidnappé en 2013. L'orphelinat de Tumaini, à Kinshasa, où la fraude a été mise sur pied, lui a conféré un nouveau nom et une nouvelle date de naissance. Mais grâce à un échantillon ADN et à une photo de son frère jumeau, les enquêteurs belges ont pu le retrouver.

Il s'agit de la quatrième victime recensée de Julienne Mpemba, l'organisatrice de ces fraudes à l'adoption. Cette année, la justice a pu démontrer que trois autres fillettes adoptées avaient en réalité été enlevées lorsqu'elles étaient âgées de deux à quatre ans. Les centrales d'adoption belges avaient alors assuré que ces cas étaient exceptionnels et que tous les autres cas étaient en ordre.

Nos partenaires