Un procédé de Hong-Kong rendant les écrans incassables primé à Genève

15/04/16 à 20:43 - Mise à jour à 20:43

Source: Belga

(Belga) Fini les écrans de smartphones cassés ou rayés: un inventeur de Hong-Kong a reçu vendredi le Grand Prix du 44e Salon international des Inventions de Genève pour son procédé de durcissement des surfaces.

Le lauréat, le professeur Kok-Wai Cheah, vient de l'Université Baptiste de Hong Kong et a mis au point un processus permettant de durcir des surfaces en verre par l'application d'un film saphir sur l'écran à protéger. La méthode s'applique à de nombreux domaines, le plus populaire étant les écrans de smartphones, très souvent rayés ou victimes de bris. Ce processus pourrait être étendu à toutes les surfaces en verre, y compris bombées, par exemple les montres ou les téléviseurs, selon un communiqué du Salon des inventions. Concrètement, il s'agit d'appliquer à haute température un film de saphir - un des matériaux les plus durs du monde - sur le verre existant. "Une très fine couche suffit à garantir une protection pratiquement égale à celle d'un bloc de saphir". Ce film "ne nuit pas à la transparence, la transmission optique du film étant très proche de celle du verre, entre 89 et 92%", ajoute-t-on de même source. Le Salon International des Inventions de Genève a par ailleurs récompensé 45 autres inventions, parmi le millier de nouveautés présentées. Ouvert mercredi à Palexpo, le centre des expositions de Genève, le Salon se termine dimanche. Il se présente comme le plus grand salon mondial des inventions, et est surtout fréquenté par des professionnels et investisseurs, à la recherche d'inventions à acheter pour les faire fabriquer puis commercialiser. (Belga)

Nos partenaires