Un Premier ministre N-VA relève du "fantasme" pour Jan Jambon

23/06/18 à 09:23 - Mise à jour à 11:29

Source: Belga

La N-VA n'est pas intéressée par le poste de Premier ministre à l'issue des élections législatives de 2019, a déclaré le vice-Premier ministre et ministre de l'Intérieur Jan Jambon lors d'un entretien publié samedi par La Libre Belgique.

Un Premier ministre N-VA relève du "fantasme" pour Jan Jambon

© Belga

"Quel parti francophone irait dans un gouvernement dirigé par la N-VA? ", s'interroge le ministre. "Aujourd'hui, le MR est déjà attaqué en permanence. Vous imaginez le cirque à la Chambre si le Premier ministre était N-VA? C'est du fantasme." M. Jambon ajoute qu'il n'entretient aucune ambition personnelle à ce sujet.

Le cacique nationaliste a également rappelé que le communautaire fera partie intégrante du programme de la N-VA. "Le confédéralisme serait déjà une bonne étape vers l'indépendance. Nous sommes des nationalistes dans le sens positif du terme. C'est l'ADN de la N-VA, ça n'a pas changé."

Dans la même interview, le premier policier du pays soutient la politique de migration menée par son collègue Theo Francken. Il va plus loin en appelant les trois autres partis de la majorité fédérale à progresser sur le dossier des visites domiciliaires, actuellement au point mort. "La N-VA est en faveur des visites domiciliaires. J'espère que l'on pourra retrouver un peu de bon sens."

Nos partenaires