Un "Pôle d'or" remis au cinéaste Jaco Van Dormael

15/01/16 à 20:14 - Mise à jour à 20:13

Source: Belga

Le "Pôle d'or", mérite culturel remis chaque année par la ville d'Ottignies Louvain-la-Neuve, sera attribué vendredi soir au cinéaste Jaco Van Dormael, pour l'ensemble de son oeuvre.

Un "Pôle d'or" remis au cinéaste Jaco Van Dormael

Jaco Van Dormael © Belga

Cette récompense est attribuée par un jury composé de tous les acteurs culturels professionnels ottintois. Alors qu'au lancement du prix en 1999, il s'agissait de récompenser des artistes locaux, Ottignies a choisi depuis 2008 d'assumer son rôle de pôle culturel du Brabant wallon, et donc de distinguer des artistes issus du Brabant wallon. Jaco Van Dormael, aujourd'hui Bruxellois, a habité à Rixensart.

Alors qu'il habitait les "Ardennes brabançonnes", il a d'ailleurs repéré différents sites dans la jeune province où il a ensuite tourné son premier long métrage, "Toto le héros", en 1991. Ce film a été lauréat de la caméra d'or à Cannes et a remporté le César du meilleur film étranger.

"Chacun de ses films a été un événement dans notre petit Royaume comme à l'étranger. Après quatre longs métrages, ce n'est plus la chance ou le hasard: c'est la marque d'un grand artiste que nous sommes fiers de célébrer ce soir", indiquent les responsables du Pôle d'or.

Le principe de ces récompenses attribuées annuellement à Ottignies est de varier au maximum les disciplines mises à l'honneur. Jaco Van Dormael succède ainsi à des personnalités comme Armand Delcampe (théâtre), le chef d'orchestre Pierre Bartholomé, le chanteur Julos Beaucarne, le dessinateur Philippe Geluck ou encore l'écrivain Vincent Engel.

Nos partenaires