Un plan à 8 millions par an pour le Ravel

27/11/14 à 07:47 - Mise à jour à 07:47

Source: Belga

Le ministre Maxime Prévot veut doper le budget pour les voies lentes. Il entend augmenter les moyens pour améliorer le maillage du Ravel. Les enjeux sont touristiques, mais aussi sociaux et économiques, peut-on lire jeudi dans le journal Le Soir.

Un plan à 8 millions par an pour le Ravel

© Commune de Froidchapelle.be

En 2015, le Ravel célébrera son vingtième anniversaire. Le réseau cyclable devrait, à terme, s'étendre sur 2.000 km.

"En moyenne, la Wallonie consacre 5 millions par an au Ravel, mais je veux augmenter ce budget dans le cadre d'un plan qui vise à combler les trous dans le réseau qui handicapent la cohérence du maillage sur le territoire", explique le ministre wallon des Travaux, Maxime Prévot, qui a obtenu 5,5 millions d'euros pour 2015, mais qui compte naviguer autour de 8 millions par an ensuite.

Selon le ministre, le "vélo doit être intégré à la réflexion globale sur la mobilité et sur l'intermodalité en matière de transports. Le Ravel n'est pas seulement un outil de loisirs. Il peut aussi aider à rejoindre l'école ou le lieu de travail", affirme-t-il.

En savoir plus sur:

Nos partenaires