Un péage à Bruxelles rapporterait 325 millions d'euros par an

29/01/16 à 07:05 - Mise à jour à 07:05

Source: Belga

(Belga) Le bureau d'études spécialisé sur les questions de mobilité Stratec a estimé l'impact économique de la fermeture du tunnel Léopold II à 100 millions d'euros par an, tandis qu'il a calculé qu'un péage à Bruxelles pourrait rapporter 325 millions par année, indique vendredi le quotidien l'Echo.

Un péage à Bruxelles rapporterait 325 millions d'euros par an

Un péage à Bruxelles rapporterait 325 millions d'euros par an © BELGA

Pour Hugues Duchateau, le président de Stratec, la meilleure piste à suivre dans la capitale belge est celle d'un péage de zone. "Cela permettrait de réduire la congestion automobile et ce serait très facile à mettre en place. Il suffit d'une application pour smartphone", explique-t-il. "Un péage de 3 euros par jour demandé à chaque automobiliste qui circule dans le centre de la capitale entre 6 heures et 10 heures du matin en semaine rapporterait environ 325 millions d'euros par an", calcule-t-il. À ce tarif-là, les rénovations des tunnels bruxellois seraient remboursées en quelques années. Le coût estimé pour une rénovation de l'ensemble des tunnels bruxellois variant entre 500 millions et 1 milliard. L'idée d'une fermeture définitive du tunnel Léopold II aurait par contre "des impacts sur le PIB belge", selon Stratec. (Belga)

Nos partenaires