Un parlementaire britannique meurt avant son procès pour pédophilie

19/12/15 à 22:25 - Mise à jour à 22:25

Source: Belga

(Belga) Un parlementaire britannique de 87 ans accusé d'une série de crimes sexuels contre des mineurs, mais considéré comme inapte à être jugé en raison de son état de santé, est mort samedi à son domicile, a annoncé sa famille.

Un juge avait décidé au début du mois que Grenville Janner, membre de la chambre des Lords - la chambre haute du Parlement britannique - n'était pas en état de subir un procès en raison de son état de "démence sévère". En lieu et place, une procédure particulière, où devait être établie son innocence ou sa culpabilité devant un tribunal en son absence et sans qu'un verdict ne puisse être prononcé, était prévue en avril, mais les poursuites se sont éteintes avec sa mort. "C'est dramatique pour mes clients", a réagi Liz Dux, avocate de six des victimes présumées de Lord Janner, car "ne pas pouvoir obtenir justice au dernier moment est profondément frustrant". "Tout ce qu'ils voulaient, c'était pouvoir témoigner devant un tribunal, que ces accusations graves soient examinées et qu'on les croie". Lord Janner faisait partie d'une série de personnages publics poursuivis pour abus sexuels contre des mineurs au Royaume-Uni. Ancien militaire et membre éminent de la communauté juive britannique, il était accusé d'avoir abusé, entre les années 1960 et 1980, de neuf garçons placés dans un foyer pour mineurs. (Belga)

Nos partenaires