Un nouveau centre pour enfants infirmes moteurs cérébraux à Liège

19/12/17 à 00:09 - Mise à jour à 00:10

Source: Belga

(Belga) Le Conseil d'Administration d'ISoSL, Intercommunale de soins spécialisés de liège, sera amené à se prononcer ce 21 décembre sur la construction d'une nouvelle infrastructure pour accueillir le centre pour enfants infirmes moteurs cérébraux. Situé à Coronmeuse, il est géré par le CHR de la Citadelle qui a annoncé son intention de fermeture d'ici fin juin 2018. Il s'agit d'établir le centre à Droixhe, a précisé lundi soir Maggy Yerna, au conseil communal de Liège, en tant que présidente d'ISoSL.

Comme annoncé vendredi dernier par le collège communal de la ville de Liège, qui assurera le maintien des activités scolaires au 1er juillet 2018 sur le site actuel, l'intercommunale prendra le relais du CHR en assurant la continuité de la prise en charge des activités médico-sociales. A la suite d'une réunion avec la ministre wallonne de la Santé, Alda Greoli, un accord de principe est intervenu en vue de la révision et du transfert de la convention INAMI du CHR vers ISOSL. Afin d'anticiper le futur déménagement du centre qui devrait s'opérer dans le cadre de la mise en oeuvre du projet d'éco-quartier à Coronmeuse, une réflexion a d'ores et déjà été entamée en vue de la construction d'une nouvelle infrastructure, toujours sur le territoire liégeois et également dans un cadre verdurisé. Maggy Yerna proposera jeudi au CA d'ISoSL qu'il soit établi à Droixhe. "Je proposerai d'y adjoindre un centre d'accueil de jour et une partie résidentielle, avec ou sans parents selon l'évolution de l'état de santé. Ce qui implique d'avoir des contacts pour ce projet avec la Région wallonne et la Communauté française pour la partie scolaire", a expliqué la présidente d'ISoSL. Ce projet serait mis en oeuvre dans le cadre du PRU de Droixhe (Périmètre de Remembrement Urbain) de la cité de Droixhe sachant que celui-ci comprend une zone médico-sociale. Une rencontre en ce sens est prévue en janvier avec le fonctionnaire délégué de la Région wallonne. Quant au personnel actif actuellement dans le centre, des négociations seront entamées en vue d'assurer le transfert au sein du CHR, soit vers l'intercommunale ISoSL. (Belga)

Nos partenaires