Un nombre record de détenus ont effectué la totalité de leur peine

17/10/16 à 07:08 - Mise à jour à 07:08

Source: Belga

L'année passée, 828 détenus ont été libérés après avoir purgé la totalité de leur peine, selon une réponse du ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) au député fédéral Philippe Goffin (MR), rapporte De Standaard lundi. Il s'agit d'un nombre record.

Un nombre record de détenus ont effectué la totalité de leur peine

© Belga

Ce sont surtout les détenus qui ont écopé d'une peine de moins de cinq ans qui ont été concernés: ceux-ci peuvent avoir le choix entre effectuer totalement leur peine ou opter pour une libération conditionnelle anticipée selon un parcours plus long que la peine effective. Les conditions pour cette dernière sont cependant devenues plus strictes.

"Un détenu libéré au terme de sa peine est littéralement lâché dans la rue. Il n'y a presque aucun accompagnement, ils n'ont souvent aucun réseau pour se réintégrer et sont financièrement vulnérables", explique Eric Maes de l'Institut national de criminalistique et de criminologie (INCC) pour nuancer la portée de ce nombre record.

Un détenu qui opte pour la libération conditionnelle se voit imposer certaines conditions "qui lui proposent une structure et une direction", poursuit M. Maes. "S'ils ne remplissent pas ces conditions et menacent de replonger dans la criminalité, ils sont rappelés à l'ordre."

Nos partenaires