Un mouvement de sensibilisation dans les recyparcs après une agression à Comblain

15/04/16 à 23:29 - Mise à jour à 23:29

Source: Belga

(Belga) Suite à une violente agression commise jeudi à l'encontre de l'un des préposés du recyparc de Comblain-au-Pont (province de Liège), l'intercommunale Intradel, qui gère les déchets en province de Liège, et ses préposés ont décidé de lancer un mouvement de sensibilisation, a annoncé vendredi Jean-Jacques De Paoli, le chef du service communication d'Intradel.

Jeudi après-midi, suite au refus d'une remorque remplie de sacs poubelles (le règlement des recyparcs oblige une remorque triée et les déchets visibles), les occupants d'un véhicule ont forcé l'entrée du recyparc de Comblain manquant de renverser un usager. Le préposé ayant tenté de raisonner les occupants du véhicule s'est vu violemment agressé et est aujourd'hui en incapacité physique et psychologique de reprendre le travail. "Intradel ne tolère jamais aucun acte de ce type et la procédure judiciaire est engagée", a précisé Jean-Jacques De Paoli. "Intradel souhaite rappeler que si les recyparcs sont accessibles à tous, il existe des règles, de sécurité et de tri, que les préposés sont chargés de faire respecter. Les recyparcs restent un lieu accessible au public dans lequel il n'est évidemment pas autorisé de faire tout et n'importe quoi." Samedi, les recyparcs seront accessibles aux heures habituelles, mais tous les préposés porteront un tee-shirt noir avec le slogan "Stop violence!". L'action de sensibilisation s'inscrit donc dans ce cadre et est menée conjointement par l'intercommunale, l'ensemble de ses employés et les organisations syndicales. (Belga)

Nos partenaires