Un militaire tunisien tué à son domicile par des assaillants

06/11/16 à 00:28 - Mise à jour à 00:31

Source: Belga

(Belga) Un militaire tunisien a été assassiné à son domicile par "un groupe d'individus" à proximité du Mont Mghilla (centre), un des principaux maquis jihadistes du pays, a annoncé samedi soir la télévision publique.

Selon la même source, l'identité et le nombre des assaillants sont inconnus. Citant le porte-parole du ministère de la Défense, Belhassen Oueslati, la TV publique a précisé que des unités de l'armée et de la garde nationale avaient lancé des opérations de ratissage. Sollicitées par l'AFP, les autorités tunisiennes n'ont pas fait d'autre commentaire dans l'immédiat. Les forces de sécurité et l'armée tunisiennes traquent depuis 2012 des groupes extrémistes armés retranchés dans les zones montagneuses du pays, notamment aux monts Mghilla et Chaambi, dans la région de Kasserine. Depuis sa révolution de 2011, la Tunisie fait face à l'essor d'une mouvance djihadiste responsable de la mort de dizaines de soldats et policiers mais aussi de civils et de 59 touristes étrangers. Frappé par une série d'attentats sanglants en 2015, le pays est sous état d'urgence depuis bientôt un an. (Belga)

Nos partenaires