Un migraineux sur deux interrompt ses activités en cas de crise

19/05/16 à 14:21 - Mise à jour à 14:21

Source: Belga

(Belga) Un migraineux sur deux interrompt ses activités en cas de crise et s'isole, selon un récent sondage réalisé par le bureau d'études GfK pour le compte de la société pharmaceutique GSK et dont les résultats ont été divulgués jeudi. Trois travailleurs migraineux sur dix se sentent incompris au travail et un sur trois cache ses crises à ses collègues. La migraine est une maladie neurovasculaire complexe qui s'accompagne d'une douleur sévère pouvant perdurer de quelques heures à plusieurs jours.

Plus d'un migraineux sur cinq souffre d'au moins une crise par semaine. "C'est énorme. Qui plus est, 45% des patients (migraineux) ne font pas diagnostiquer leur affection par un médecin ou un spécialiste", regrette le neurologue Jan Versijpt, de l'UZ Brussel. Les facteurs déclencheurs sont variés: le principal étant les émotions (44%), devant la fatigue (35%), les causes hormonales (25%), un manque de sommeil (23%) et une alimentation spécifique (11%). Les symptômes généralement associés à la migraine sont la sensibilité à la lumière (84%) et au bruit (73%), la fatigue (71%), une douleur d'un côté de la tête (62%) et des nausées ou des vomissements (59%). Près de 7 migraineux sur dix disent être confrontés à une douleur sévère, contre 6% des patients atteints de céphalées (maux de tête). La moitié des migraineux déclarent que leurs crises durent de 3 à 12 heures alors que pour 7 personnes sur dix souffrant de céphalées leur mal de tête ne dépasse pas les deux heures. L'enquête a été réalisée en 2006 auprès de 1.054 Belges affirmant être confrontés à des céphalées et des migraines, dont 716 "diagnostiqués" comme souffrant de céphalées et 416 comme migraineux selon les critères de l'International Headache Society. Les résultats ont été divulgués à l'occasion d'une campagne menée par les associations pharmaceutiques OPHACO et APB, la Ligue belge contre les céphalées et GSK Consumer Healthcare, l'une des branches de la société pharmaceutique GSK. A l'occasion de la Semaine de la Migraine qui débutera le 23 mai, un test visant à diagnostiquer la maladie et une brochure d'information seront proposés gratuitement au public dans les pharmacies participant à l'action. (Belga)

Nos partenaires