Un mandat d'arrêt requis pour tentative d'assassinat sur une sexagénaire namuroise

12/11/17 à 19:13 - Mise à jour à 19:14

Source: Belga

(Belga) Le parquet a requis dimanche un mandat d'arrêt pour tentative d'assassinat à l'encontre d'un homme, né en 1979, et privé de liberté dans la nuit de samedi à dimanche, pour avoir tenté de tuer une sexagénaire, le 17 octobre dans son habitation située à Bomel (Namur), a indiqué le parquet de Namur. La victime avait été rouée de coups en ouvrant la porte de sa maison.

L'agression s'était déroulée en octobre dernier, rue de la pépinière à Bomel. Une dame, née en 1951, avait entendu sonner et avait ouvert la porte de son appartement en pensant qu'il s'agissait d'une amie qui devait lui rendre visite. En ouvrant, un homme l'a agressée en stipulant qu'il était mandaté pour la tuer de la part d'une autre dame. L'individu l'a roué de coups, "elle avait la tête au carré et était couverte de bleus", a précisé la substitut. En partant, son agresseur avait également emporté sa carte de banque de laquelle il a pu retirer 20 euros. C'est grâce à une enquête du Service d'Enquêtes et de Recherches de Namur qu'un suspect a été interpellé et privé de liberté, dans la nuit de samedi à dimanche, soit environ trois semaines après les faits. Ses empreintes ont été retrouvées sur les lieux de l'agression, mais l'homme nie pour autant avoir agressé la sexagénaire. Il a expliqué avoir été invité par la victime pour boire un verre, mais qu'en arrivant, elle avait déjà reçu les coups. Le suspect était sorti de prison le 10 octobre à la suite d'une condamnation relative à une agression sur une personne âgée. Un mandat d'arrêt a été requis par le parquet pour tentative d'assassinat. Néanmoins, l'enquête n'a pas encore permis de remonter vers une éventuelle commanditaire de l'acte. La victime, quant à elle, dit ne pas se connaître d'ennemis. (Belga)

Nos partenaires