Un maire français d'extrême droite nie avoir choisi délibérément des rois mages blancs

18/12/15 à 17:31 - Mise à jour à 17:31

Source: Belga

(Belga) Pourquoi aucun des trois rois mages de la crèche géante de Hayange, dans l'est de la France, n'est-il noir ? Ce n'était "pas un choix délibéré" de la municipalité, a assuré à l'AFP le maire d'extrême droite, qui dénonce une polémique "grotesque".

Un maire français d'extrême droite nie avoir choisi délibérément des rois mages blancs

Un maire français d'extrême droite nie avoir choisi délibérément des rois mages blancs © BELGA

Le lièvre a été levé par une équipe de la télévision française Canal+, qui s'est interrogée jeudi soir sur l'absence de Balthazar noir parmi les trois rois mages de la crèche géante placée sous le sapin de Noël de la place du marché. "C'est une polémique grotesque et ridicule", a réagi Fabien Engelmanne, maire de la ville, membre du Front national (FN), le parti d'extrême droite de Marine Le Pen. "Ce n'est pas un choix délibéré de la collectivité d'avoir des rois mages blancs", a assuré l'homme en faisant valoir que la crèche avait été livrée telle quelle par son fournisseur. Balthazar "n'a pas été décapé, tous les personnages sont en résine et illuminés" de l'intérieur, comme cela figure sur le catalogue de la société, a dit le maire FN. La crèche, composée de neuf santons d'une hauteur de 1,60 mètre, est vendue par une société basée dans le centre de la France, MT Déco. Aucun responsable de la société n'a pu être joint pour confirmer ses dires. (Belga)

Nos partenaires