Un jeune sur cinq utilise son smartphone au volant lors de chaque trajet

12/07/16 à 12:02 - Mise à jour à 12:04

Source: Belga

Plus d'un jeune sur cinq (23%) ayant un smartphone l'utilise au volant au moins une fois lors de chaque trajet, ressort-il d'une enquête de l'Institut belge pour la sécurité routière (IBSR). Les réseaux sociaux connaissent un très grand succès lors de la conduite. Telenet et l'IBSR ont lancé une campagne afin de sensibiliser ce groupe cible aux dangers du GSM au volant.

Un jeune sur cinq utilise son smartphone au volant lors de chaque trajet

© Getty Images/iStockphoto

Il apparait également que 6% des jeunes utilisent systématiquement plus de trois fois leur smartphone par trajet. De manière générale, plus de huit personnes interrogées sur dix l'utilisent occasionnellement alors qu'ils conduisent.

Plus de la moitié des personnes sondées (51%) prennent leur GSM en main lorsqu'elles sont arrêtées à un feu rouge ou un passage à niveau, ce qui est interdit. Cela nuit en outre à la mobilité et la fluidité du trafic, les conducteurs redémarrant beaucoup plus lentement.

Facebook (21%) et Whatsapp (19%) sont de loin les réseaux sociaux les plus consultés par les jeunes au volant, devant Instagram (9%) et Snapchat (8%).

Telenet (et sa filiale Base au sud du pays, NDLR) et l'IBSR ont dès lors lancé une campagne à leur attention, notamment en utilisant des slogans tels que "De Soignies à Durbuy, Facebook, c'est fini!" ou "Pas de chat entre Namur et Ath!". Elle sera diffusée en radio, sur des affiches distribuées dans les maisons de jeune et sur les réseaux sociaux. Les jeunes seront également sensibilisés lors des festivals cet été et via un site internet (rouleznonconnecte.be) où un concours de création de slogans leur permettra de gagner un week-end en minivan entre amis.

Nos partenaires