Un jeune sportif sur 20 a subi des intimidations sexuelles

02/07/14 à 09:36 - Mise à jour à 09:36

Source: Le Vif

Selon une enquête menée à la demande des autorités flamandes, 5% des personnes qui ont été membres durant leur jeunesse d'un club de sport, ont été confrontées à un comportement sexuel déviant, écrit mercredi De Standaard. Les auteurs étaient le plus souvent d'autres sportifs, et pas les entraîneurs.

Un jeune sportif sur 20 a subi des intimidations sexuelles

© Istock

L'étude révèle que 9% des sondés ont subi un comportement ayant eu un impact émotionnel important. Certains ont ainsi été poussés à prendre des substances interdites, tandis que d'autres ont été physiquement touchés, en étant par exemple saisis à la gorge. Fait étonnant: une majorité des personnes ayant subi ce type de comportements ne considérait pas cela comme quelque chose de grave à l'époque, et parfois toujours pas à l'heure actuelle. "Cela tend à montrer combien certains comportements déviants sont acceptés comme faisant partie intégrante d'une activité sportive. "Mais non, ce n'est pas normal, insiste la criminologue Tine Vertommen (UA), qui a mené l'enquête auprès de 4.000 Flamands et Néerlandais âgés de 18 à 50 ans.

Nos partenaires