Un haut fonctionnaire envoie promener le gouvernement flamand

07/08/15 à 14:58 - Mise à jour à 15:05

Source: Belga

Dirk Van Melkebeke, secrétaire général du Département de l'Économie, des Sciences et de l'Innovation, a déclaré vendredi au quotidien De Standaard qu'il partait plus tôt que prévu à la retraite parce qu'il n'accepte pas les économies réalisées dans les administrations flamandes.

Un haut fonctionnaire envoie promener le gouvernement flamand

Geert Bourgeois © BELGA

Étiqueté sp.a, le fonctionnaire a également fait comprendre que ses préférences politiques lui jouent des tours depuis l'avènement de la coalition N-VA, Open Vld et CD&V dirigée par Geert Bourgeois.

Le ministre-président flamand Geert Bourgeois et le ministre flamand de l'Économie et de l'Emploi Philippe Muyters répondent que le gouvernement n'a pas essayé de provoquer le départ de Van Melkebeke. "Dire que le gouvernement lui aurait causé des problèmes à cause de sa couleur politique est une critique totalement infondée" déclarent-ils. Les nationalistes regrettent que le fonctionnaire utilise son droit de parole pour "attaquer la politique du gouvernement flamand dans la presse".

Bourgeois et Muyters se disent convaincus qu'"en focalisant sur les tâches essentielles et un fonctionnement plus efficace, le gouvernement flamand peut réaliser encore plus d'économies sur le personnel et diminuer le nombre de fonctionnaires sans que la qualité en pâtisse".

Ils sont "étonnés" que Van Melkebeke affirme que les économies peuvent compromettre la prestation de services. "En tant que membre du collège des présidents, Van Melkebeke s'est engagé en début d'année à contribuer à réaliser les économies" ajoutent Bourgeois et Muyters.

Belga/CB

Nos partenaires