Un groupe de " haut niveau " chargé de faire avancer la loi de financement

21/09/10 à 12:05 - Mise à jour à 12:05

Source: Le Vif

Les sept partis engagés ces dernières semaines dans les discussions visant à réaliser d'importantes réformes institutionnelles ont souscrit à la proposition formulée lundi, sous l'égide des deux médiateurs André Flahaut et Danny Pieters, par le PS et la N-VA d'installer un "groupe de haut niveau" chargé de plancher sur une réforme de la loi de financement. Le groupe se réunit une première fois mardi à la Chambre.

Un groupe de " haut niveau " chargé de faire avancer la loi de financement

© Belga

Coprésidé par le ministre wallon et de la Communauté française Jean-Claude Marcourt (PS) et le député de la Chambre Jan Jambon (N-VA), le groupe sera également composé du sénateur Ahmed Laaouej (PS), un ancien de l'IEV spécialisé en fiscalité, du ministre flamand des Finances Philippe Muyters (N-VA), du secrétaire d'Etat fédéral Melchior Wathelet (cdH), de Pierre Crevits (chef de service à la Banque nationale et chef de cabinet de M. Wathelet), de Philippe Donnay (chef de cabinet de Joëlle Milquet), du ministre wallon et de la Communauté française Jean-Marc Nollet (Ecolo).

Le CD&V enverra le député flamand Koen Van den Heuvel, le sp.a déléguera le sénateur Frank Vandenbroucke, ancien ministre. Pour Groen!, siégeront le député de la Chambre Stefaan Van Hecke, André Decoster (spécialiste en finances publiques) et Anton Delbarre (économiste au sein du centre d'étude du parti écologiste flamand).

Une évaluation des avancées réalisées au sein du groupe et par les médiateurs, chargés de rapprocher les points de vue des sept partis sur les autres thématiques institutionnelles, est attendue dans le courant de la semaine prochaine.

Levif.be avec Belga

Nos partenaires