Un Franco-Marocain lié aux attentats de Paris et Bruxelles repris sur la liste des USA

22/11/16 à 19:52 - Mise à jour à 19:54

Source: Belga

(Belga) Les Etats-Unis ont inscrit sur leur liste noire de "terroristes étrangers" un Franco-Marocain, ancien de la Légion étrangère française, membre du groupe Etat islamique et lié aux attentats de Paris en novembre 2015 et de Bruxelles en mars dernier.

Le département d'Etat américain a annoncé mardi cette désignation contre "Abdelilah Himich, également connu sous le nom de Abu Sulayman al-Faransi", un "combattant terroriste étranger et une figure des opérations extérieures (...) de l'EI". Cette mesure de l'administration américaine prise très régulièrement contre des individus et des organisations a pour effet de déclencher des sanctions financières et juridiques contre les personnes et les groupes visés. De son côté, le Trésor américain, chargé de faire appliquer ces mesures punitives contre les individus désignés (gel d'avoirs, interdiction pour tout Américain de faire des transactions ou de commercer avec eux) a précisé que Abdelilah Himich était né en novembre 1989 au Maroc et qu'il détenait la nationalité française. Une source judiciaire française a confirmé que l'homme avait la double nationalité franco-marocaine. D'après le centre français d'analyse du terrorisme, Himich est "un Marocain de 26 ans, qui a vécu en France pendant dix ans à Lunel (sud de la France) avant de partir pour la Syrie en février 2014". Le département d'Etat le considère comme le créateur pour l'EI d'une "cellule de combattants étrangers européens qui a fourni des auteurs d'attaques en Irak, en Syrie et à l'étranger". Son "bataillon a pu compter à un moment 300 membres", selon la diplomatie américaine. Washington estime également que le Français "a, selon des informations, été impliqué dans la planification des attentats de novembre 2015 à Paris et de mars 2016 à Bruxelles". Le département d'Etat, enfin, a inscrit sur cette même liste noire de "terroristes étrangers" Abdullah Ahmed al-Meshedani, un Irakien membre de l'EI chargé de l'accueil de "combattants terroristes étrangers" et de "l'acheminement de candidats aux attentats suicide" et Basil Hassan accusé d'avoir tiré en février 2013 sur le polémiste danois critique contre l'islam, Lars Hedegaard. (Belga)

Nos partenaires