Un étudiant californien escorté hors d'un avion parce qu'il parlait arabe

19/04/16 à 01:29 - Mise à jour à 01:29

Source: Belga

(Belga) Un étudiant de l'université de Berkeley, Khairuldeen Makhzoomi, qui est réfugié irakien, a été escorté hors d'un avion de la Southwest Airlines début avril car il parlait en arabe. Il exige désormais des excuses, rapporte le New York Times.

Un étudiant californien escorté hors d'un avion parce qu'il parlait arabe

Un étudiant californien escorté hors d'un avion parce qu'il parlait arabe © BELGA

La compagnie aérienne Southwest a expliqué dans une déclaration qu'il avait été escorté hors de l'aéronef avant le décollage en raison de "commentaires potentiellement menaçants à bord", précisant qu'elle ne tolérait aucune discrimination. Le personnel aurait agi sur base de la déclaration d'un autre passager arabophone rapportant que l'étudiant avait tenu des propos menaçants. M. Makhzoomi a expliqué qu'il avait téléphoné à son oncle résidant en Irak pour lui annoncer qu'il se rendait à une conférence tenue par le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, et qu'il était très enthousiaste à cette idée, détaille encore la BBC. "Voilà où mène l'islamophobie dans ce pays", a déploré l'étudiant de 26 ans. "Ma famille et moi avons traversé beaucoup de difficultés et en voici encore une nouvelle", a-t-il expliqué aux médias. "La dignité humaine est ce qu'il existe de plus cher au monde, pas l'argent. Si la compagnie s'excuse, cela lui apprendra peut-être à traiter les gens avec équité." (Belga)

Nos partenaires