Un emploi sur sept est indécent

19/06/12 à 06:16 - Mise à jour à 06:16

Source: Le Vif

Selon une étude menée auprès de 4.000 Belges par une équipe d'universitaires belges sur les conditions de travail en Belgique, 31%des Belges exercent un emploi de qualité mais 14% ont un emploi "indécent".

Un emploi sur sept est indécent

© Image Globe

Septante pour cent des "bons" jobs se trouvent par ailleurs en Flandre, selon Le Soir.

Les caractéristiques d'un travail de qualité sont un salaire élevé, un travail à temps plein, des opportunités de carrière, un environnement peu risqué, etc. D'après les rapport, deux grands types de professions répondent à ces critères: les cadres de direction d'une part et les professions intellectuelles, scientifiques et employés administratifs, d'autre part.

Pour les emplois de cadres et dirigeants, il apparaît que "les travailleurs flamands sont plus susceptibles d'occuper ce type de postes que d'autres travailleurs belges". La Flandre concentre aussi la plus grande proportion de travail équilibré à temps plein ainsi que de professions intellectuelles, scientifiques et employés administratifs.

Les emplois "indécents" par contre cumulent les critères négatifs: tâches répétitives simples dans un environnement de travail risqué, pas de pouvoir de décision, pas d'autonomie, bas salaires. Il s'agit d'employés et ouvriers dans les services aux particuliers et dans la vente, comme les réceptionnistes, les coiffeurs, les infirmières dispensant des soins rudimentaires, les caissières... Ces emplois précaires sont plus souvent féminins et sont généralement occupés par des personnes peu scolarisées.

Avec Belga.

En savoir plus sur:

Nos partenaires