Un duo d'architectes belgo-portugais choisi pour concevoir le crématorium d'Evere

07/08/15 à 18:55 - Mise à jour à 18:55

Source: Belga

L'architecte portugais Eduardo Souto de Moura et son collègue belge Jean-Christophe Mathen ont été choisis pour concevoir le crématorium d'Evere, qui doit ouvrir ses portes à la mi-2017, indique Brusselnieuws. L'information a été confirmée par Xavier Godart, directeur de l'intercommunale Crématorium de Bruxelles.

Un duo d'architectes belgo-portugais choisi pour concevoir le crématorium d'Evere

L'architecte portugais Eduardo Souto de Moura © BELGAIMAGE

Souto De Moura avait déjà conçu, avec Sum Project, le crématorium "Uitzicht" à Courtrai. Le projet proposé par Souto de Moura et le bureau d'architectes de Jean-Christophe Mathen, du Brabant wallon, a été choisi parmi 47 candidatures.

Le nouveau crématorium, qui doit être construit au cimetière d'Evere, comprendra deux fours, deux salles d'accueil et deux salles de cérémonies. A terme, un troisième four pourrait être ajouté.

Actuellement, le seul crématorium de la Région de Bruxelles-capitale est celui d'Uccle. Cette année, il devrait accueillir 5.400 crémations, selon les estimations. Comme il est difficilement accessible pour les habitants du nord de la ville, et vu l'augmentation de la demande, la création d'un deuxième site de ce type a été jugée nécessaire.

Le projet d'un nouveau crématorium dans le nord de Bruxelles traine depuis des années. En 2013, une "première pierre" symbolique avait déjà été posée, pour une ouverture alors prévue... en 2015. Le dossier a ensuite été retardé, notamment à cause d'un contentieux entre la commune et des familles au sujet du déplacement de tombes.

L'investissement est estimé à 4,4 millions d'euros, dont la moitié est fournie par l'intercommunale. Pour l'autre moitié, elle compte sur des subsides de la Région.

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires