Un dortoir à Louvain-la-Neuve pour limiter les conséquences des grèves de la SNCB

23/12/15 à 15:56 - Mise à jour à 15:56

Source: Belga

(Belga) L'assemblée générale des étudiants de Louvain (AGL) propose, en collaboration avec certains acteurs de l'Université catholique de Louvain (UCL), plusieurs initiatives afin de limiter l'impact des cinq jours de grève annoncés en janvier par les syndicats des cheminots. Comme quatre de ces jours de grève se situent durant la période des examens, un dortoir sera notamment mis à disposition, la veille des dates de grève, des étudiants qui n'ont pas d'alternatives. L'AGL invite aussi le personnel de l'UCL à s'inscrire sur un site de co-voiturage pour proposer de transporter des étudiants.

L'UCL a également accepté certains aménagements d'horaire, lorsque c'était possible, pour certains examens impliquant un grand nombre d'étudiants. En particulier pour les étudiants de première année, qui sont tenus de se présenter physiquement à tous leurs examens de janvier. L'AGL espère par ailleurs que les membres des jurys statuant sur la recevabilité des justificatifs d'absence se montreront compréhensifs. L'AGL précise aussi que l'UCL a marqué son accord pour qu'un dortoir, qui comportera une trentaine de places, soit utilisé au kot Erasmus à Louvain-la-Neuve par les étudiants qui ne trouveraient pas d'alternative en matière de transport. Quant aux possibilités de co-voiturage, l'AGL lance un appel au personnel académique, scientifique, administratif et technique de l'université, pour qu'il s'inscrive sur le site de covoiturage partenaire de l'université (http://etudiants-lln.carpool.be) et propose donc un transport les jours de grève. Les syndicats ont entre-temps fait savoir que les trois dernières dates (21, 22 et 23 janvier) retenues pour le préavis de grève sur le rail allaient être postposées après les examens. Les dates des 6 et 7 janvier sont par contre maintenues. (Belga)

Nos partenaires