Un décès sur les routes toutes les 25 secondes dans le monde

10/02/16 à 14:18 - Mise à jour à 14:18

Source: Belga

(Belga) Les routes font une victime toutes les 25 secondes dans le monde, dont 90% dans des pays à faibles et moyens revenus. L'envoyé spécial du secrétaire général de l'ONU pour la sécurité routière, Jean Todt, a appelé mercredi à Genève les gouvernements à l'action.

Un décès sur les routes toutes les 25 secondes dans le monde

Un décès sur les routes toutes les 25 secondes dans le monde © BELGA

Avec 1,25 million de décès, dont 25% de piétons, et 20 à 50 millions de blessés par an, soit quasiment un par seconde, les accidents de la route constituent une "pandémie". Elle vise à 50% des usagers vulnérables comme les piétons mais aussi les cyclistes et les occupants des deux roues. Parmi les victimes figurent chaque jour quelque 500 enfants. Le continent africain est le plus touché avec 43% des victimes. Le taux dépasse 25 décès pour 100.000 habitants, contre 9,3 en Europe. "Dans beaucoup de pays, ce qui doit être fait n'est pas fait", a affirmé devant la presse le président de la Fédération internationale automobile (FIA). Avec le secrétaire exécutif de la Commission économique de l'ONU pour l'Europe (CEE-ONU), Christian Friis Bach, il les a appelés à ratifier les 58 Conventions et accords de l'ONU sur les transports routiers. Mais ils ciblent aussi le rôle de l'industrie automobile qui retire parfois le dispositif de sécurité sur les voitures pour l'Afrique et l'Amérique du Sud. Un paquet qui ne leur coûte pas plus de 200 dollars par véhicule. De plus, une réduction de 10km/h de la vitesse moyenne diminuerait d'un tiers les accidents. Le coût économique est par ailleurs important, a dit M. Bach. Il reste difficile à évaluer clairement mais les estimations le chiffrent à 10 à 20% des coûts de la santé, soit environ 700 milliards de dollars par an. Un panel de haut niveau a été lancé en novembre dernier à l'ONU et le pape s'est associé à la campagne pour réduire le nombre de décès d'enfants sur la route. Une journée sur la sécurité routière est aussi prévue le 22 février à l'ONU à Genève, à la veille de la présentation par la CEE-ONU d'un nouveau modèle de casque pour les vélos électriques. (Belga)

Nos partenaires