Un coup de fil de Salah Abdeslam a mené à une cinquième arrestation en Belgique

09/12/15 à 14:21 - Mise à jour à 14:21

Source: Belga

Lors de la fouille de la cellule du détenu de la prison de Namur qui aurait, selon la RTBF, eu un contact téléphonique avec Salah Abdeslam le soir des attentats de Paris le 13 novembre dernier, les enquêteurs ont mis la main sur un numéro de téléphone qui a mené à l'arrestation d'Abdheila Chouaa. Arrêté à Bruxelles, il y a deux semaines, c'est dans l'ordre le cinquième inculpé du dossier terrorisme, rapporte la chaîne de service public mercredi.

Un coup de fil de Salah Abdeslam a mené à une cinquième arrestation en Belgique

Salah Abdeslam © AFP

Agé de 35 ans, Abdheila Chouaa habite Ganshoren, mais avait déménagé de Molenbeek peu avant l'été. Il connait Salah Abdeslam, mais c'est surtout un ami de Mohamed Abrini, l'homme qui a conduit Salah Abdeslam à Paris le 11 novembre, soit deux jours avant les attentats. D'après la RTBF, ce qui intrigue les enquêteurs, ce sont les services rendus par Abdheila Chouaa: c'est lui qui a accompagné Mohamed Abrini à l'aéroport en juin dernier lorsqu'il part officiellement en vacances en Turquie. C'est aussi lui qui a été le rechercher trois semaines plus tard à Paris, alors que Mohamed Abrini a transité par le Royaume-Uni, où le djihadiste Abdelhamid Abbaoud avait des relais importants. Abdheila Chouaa, fils d'un imam de Molenbeek, affirme ne pas avoir été contacté par le détenu de Namur. Pour l'heure, la Justice le garde derrière les barreaux. Son avocat a fait appel devant la chambre du conseil. Prochaine étape vendredi devant la chambre des mises en accusation.

En savoir plus sur:

Nos partenaires