Un code de la route simplifié

15/12/15 à 18:14 - Mise à jour à 19:05

Source: Belga

La ministre de la Mobilité Jacqueline Galant a dévoilé mardi les quinze mesures que contient son plan d'action pour davantage de sécurité routière, au terme des Etats généraux organisés à ce sujet.

Un code de la route simplifié

© Belga

Il prévoit notamment une tolérance zéro en ce qui concerne l'alcool pour les conducteurs novices, une simplification du code de la route, une systématisation de l'obligation de l'alcolock et la création d'un institut de l'accidentologie dans le courant de l'année 2016.

La ministre entend maintenir l'objectif de réduction de 50% du nombre de tués sur les routes d'ici à 2020. Elle y ajoute celui de réduire de 30% du nombre de blessés graves pour 2025. Le plan de Mme Galant prévoit notamment de simplifier le code de la route, d'adopter une réglementation claire et sécurisante pour l'usage de vélos électriques, et d'instaurer la tolérance zéro en matière d'alcool au volant pour les conducteurs novices (3 premières années de conduite).

En ce qui concerne la récidive, la ministre veut systématiser l'obligation d'un éthylotest embarqué, en particulier pour le transport de personnes et les récidivistes, et faire supporter en tout ou en partie le coût des peines alternatives aux contrevenants. 2016 verra la création d'un institut d'accidentologie.

L'obligation d'une boîte noire dans les véhicules neufs sera en outre soutenue. Le plan prévoit par ailleurs d'augmenter le risque de se faire contrôler grâce à l'utilisation, par tous les services concernés, de données fiables et mises à jour en temps réel. Enfin, Mme Galant souhaite créer une plateforme de concertation pour la prévention des accidents

En savoir plus sur:

Nos partenaires