Un calendrier électoral avant la fin du mois en RDC, promet le président de la Céni

04/08/17 à 09:17 - Mise à jour à 09:19

Source: Belga

(Belga) Le calendrier des prochaines élections, déjà plusieurs fois reportées, en République démocratique du Congo (RDC) sera publié à la fin du mois d'août, a indiqué le président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), Corneille Nangaa, cité par plusieurs médias congolais.

M. Nangaa a rencontré mercredi à Kinshasa une délégation du Rassemblement des forces acquises au changement (Rasopp), une vaste plate-forme de partis d'opposition créée de son vivant par le président de l'Union pour la Démocratie et le Progrès social (UDPS), Etienne Tshisekedi wa Mulumba, décédé le 1er février dernier à Bruxelles. Le Rassemblement est désormais présidé par son fils, Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi. "Toutes les élections doivent s'organiser dans les délais consignés dans l'accord de la Saint Sylvestre (avant la fin de l'année 2017, ndlr). Mais en cas de force majeure - et l'accord prévoit ça - nous pouvons commencer par la présidentielle, qui est constitutionnelle", a déclaré le secrétaire exécutif de l'Alternance pour la République (AR), Jean-Bertrand Ewanga, qui conduisait la délégation du Rassemblement, selon la radio onusienne Okapi. Il a cependant estimé que "la Céni est sous les bottes du pouvoir, qui ne veut pas totalement donner les moyens qu'il faut", saluant toutefois "les efforts considérables" de la Céni, qui a enrôlé plus 91% des électeurs attendus - soit plus de 31 millions de personnes. En réponse, M. Nangaa a fourni à la délégation du Rassemblement des explications sur l'évolution du processus électoral et les difficultés financières que rencontre son institution. La Céni attend ainsi encore du gouvernement au moins 140 millions de dollars pour clôturer l'enrôlement, selon son président. Sur le plan légal, a poursuivi M. Nangaa, le parlement devrait voter deux lois nécessaires à la tenue des élections, dont celle relative à la répartition des sièges. Le président de la Céni a néanmoins promis de rendre public d'ici fin août le calendrier électoral. (Belga)

Nos partenaires