Un Bruxellois sous mandat d'arrêt après avoir agressé un accompagnateur de train

08/08/15 à 16:02 - Mise à jour à 16:02

Source: Belga

Plusieurs accompagnateurs de train mènent une action symbolique samedi à Courtrai après que deux de leurs collègues ont été victimes de violence de la part d'un voyageur vendredi après-midi.

Un Bruxellois sous mandat d'arrêt après avoir agressé un accompagnateur de train

© BELGA

"Un certain nombre d'accompagnateurs ne contrôleront pas les billets", précise un porte-parole de la SCNB. L'agresseur a été placé sous mandat d'arrêt par le juge d'instruction, a indiqué la section termondoise du parquet de Flandre orientale.

Les accompagnateurs de train ont été attaqués par un Bruxellois de 22 ans lors d'un contrôle qui a mal tourné à Denderleeuw. Ils ont dû être transportés à l'hôpital et subissent un et deux jours d'incapacité de travail. Plus tôt dans la journée, l'individu avait également agressé physiquement un autre contrôleur à Zottegem. Celui-ci n'a néanmoins pas été blessé.

"La police locale est arrivée sur les lieux. Le train a été supprimé et les voyageurs ont dû descendre du véhicule, occasionnant un retard d'une vingtaine de minutes", a ajouté le porte-parole de la SNCB.

A la suite de cette agression, plusieurs accompagnateurs de train ont décidé de ne pas contrôler les billets samedi.

L'auteur des faits a été interpellé et déféré devant le juge d'instruction du parquet de Flandre orientale, qui l'a placé sous mandat d'arrêt. L'homme risque une peine de prison de deux ans et une amende de 1.200 euros, a précisé le parquet.

En savoir plus sur:

Nos partenaires