Un bruxellois premier touriste belge de l'espace

17/07/13 à 10:16 - Mise à jour à 10:16

Source: Le Vif

Julien Rateau échappera bientôt à la pesanteur pour atteindre un état de lévitation. Un concours organisé par deux grandes chaînes de distribution spécialisées dans l'électroménager proposait à la clé un voyage dans l'espace à bord d'une navette spatiale. Un rêve qui devient réalité pour le grand fan de l'espace qui vivra cette expérience hors du commun fin 2014 grâce à son ami d'enfance, Geoffrey Rinders.

Un bruxellois premier touriste belge de l'espace

© Media Markt

Le mois dernier, un magasin de détail a organisé un concours largement diffusé sur le réseau social, Facebook. Pour gagner, il suffisait d'estimer le nombre exact de participants à ce jeu. Plus de 4.500 Belges se sont disputé le premier prix à savoir un ticket aller-retour vers l'espace d'une valeur de 77.777¤. "J'avais misé que 4.646 personnes participeraient à ce concours, un gros coup de bol", confie celui qui a remporté le prix, Geoffrey Rinders. Mais loin d'être emballé par l'idée de contempler la planète bleue depuis les hauteurs de l'espace, il décide d'offrir cette opportunité unique à son ami de longue date, Julien Rateau.

Jeune papa de trente ans, Julien nourrit un grand intérêt pour tout ce qui a trait à l'univers cosmique. Affiches et publicités au sujet du concours ont immédiatement attiré son attention. Poussé par la volonté exacerbée de remporter le gros lot, Julien a mis la pression à bon nombre de ses amis afin qu'ils participent sur Facebook. "C'est sous l'influence de Julien que j'ai participé à ce concours, raconte Geoffrey, il me parlait tellement de ce voyage que j'ai fini par comprendre qu'il en rêvait. Alors quand j'ai gagné, l'idée de lui offrir me semblait naturelle", explique Geoffrey.

Trois jours d'entrainements spécifiques seront nécessaires pour lui permettre d'acquérir les conditions physiques adéquates pour préparer cette odyssée. C'est à Curaçao sur la base spatiale de la société néerlandaise SXC (Space Expedition Corporation) qui organise ce voyage que le Bruxellois suivra son entrainement et assistera à un briefing et un débriefing de sa mission. Ce n'est qu'après un examen médical qu'il sera fin prêt à s'envoler dans l'espace en compagnie d'un seul pilote. Il dépassera la frontière des 100 km d'altitude ce qui fera de lui le troisième Belge à devenir un astronaute officiel.

Il est d'ores et déjà possible de débourser des sommes exorbitantes pour des vols individuels sous forme d'aller-retour en direction de l'espace. Ces vols sont également prévus pour fin 2014. Avis aux passionnés d'astronomie, il semblerait que voyager dans l'espace ne soit plus réservé aux seuls astronautes.

En savoir plus sur:

Nos partenaires