Un Belge prend la tête de la flotte de déminage de l'OTAN

09/01/18 à 12:59 - Mise à jour à 13:01

Source: Belga

(Belga) Le capitaine de frégate Peter Ramboer prendra la tête de la flotte de déminage de l'OTAN SNMCMG1 (Standing NATO Mine Countermeasures Group 1) à partir du mois prochain. Il succédera au Letton Gvido Laudups, indique mardi le ministère de la Défense. Il est le premier Belge à prendre le commandement d'une flotte de l'OTAN en six ans.

Peter Ramboer demeurera près d'un an à la tête de cette mission permanente. Il sera assisté par un état-major international qui assurera l'organisation des exercices et des opérations ainsi que le lien avec le quartier général maritime de Northwood en Angleterre. L'équipe embarquera d'abord à bord du contre-torpilleur néerlandais Zr.Ms.A900 Mercuur pour une durée de six mois. En plus de sa fonction principale, soit le soutien de sous-marins, le Mercuur peut également être employé comme vaisseau de commande. Après cette période, ce sera au tour du navire belge de commandement et de soutien logistique A960 Godetia d'entrer en fonction en tant que bateau amiral pour une durée d'un semestre. (Belga)

Nos partenaires