Un batelier s'en prend à des rameurs sur le canal de Willebroek

30/06/10 à 14:25 - Mise à jour à 14:25

Source: Le Vif

Un batelier, naviguant sous pavillon néerlandais, a porté des coups à l'entraîneur de la Ligue francophone d'aviron, Alain Lewuillon, et tenté de renverser les rameurs qu'il suivait sur le canal de Willebroek.

Un batelier s'en prend à des rameurs sur le canal de Willebroek

© Belga

Mardi, alors qu'il rentrait sur Bruxelles, un batelier néerlandais a été surpris par un groupe d'avironneurs qui s'entraînaient sur le canal de Willebroek, à proximité du Pont de Buda. Après avoir poursuivi dangereusement avec sa péniche les rameurs de l'équipe nationale espoirs, l'homme n'a pas hésité à descendre sur la berge et faire acte de violence sur leur entraîneur, Alain Lewuillon.

L'ancien rameur olympique, qui présentait des contusions au niveau des jambes et du ventre, ainsi que des traces de griffes et de brûlures au visage, a porté plainte à la police locale. De son côté, le batelier néerlandais s'est plaint auprès de la capitainerie.

Luc Delprat, capitaine de Port à Bruxelles, insiste sur le fait qu'il s'agit d'un cas isolé. Depuis quelques années, en effet, une mesure a été prise afin de favoriser le vivre ensemble entre les bateliers et les sportifs. "En semaine, les rameurs sont autorisés sur le canal mais la priorité est donnée à la navigation commerciale. Le dimanche, par contre, les rameurs ont la priorité. Depuis que cette mesure a été prise, ça se passait nettement mieux, jusqu'à cet incident." Les rameurs qui s'entraînent sur le canal en semaine savent donc les risques qu'ils prennent et ils savent qu'ils doivent être attentifs.

L'enquête permettra de déterminer les responsabilités de chacun. Mais M. Delprat affirme déjà qu'aucune mesure supplémentaire ne sera prise, et ce quel que soit le jugement. La mesure actuelle est déjà claire à ce sujet.

LeVif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires