Un bagagiste de l'aéroport de Charleroi arrêté pour menaces terroristes sur Facebook

30/11/17 à 13:29 - Mise à jour à 13:32

Source: Belga

(Belga) Un bagagiste du Brussels South Charleroi Airport (BSCA), par ailleurs délégué syndical, a été placé sous mandat d'arrêt il y a une dizaine de jours, a-t-on appris jeudi auprès d'une source proche de l'enquête. L'homme a proféré des menaces à l'égard des forces de l'ordre sur son profil Facebook. Des perquisitions et écoutes ont également permis de découvrir qu'il exerçait des pressions sur d'autres membres du personnel pour faire engager des personnes nord-africaines.

Le suspect avait attiré l'attention en proférant des menaces à caractère terroriste sur son profil Facebook, indique de son côté Sudpresse. Selon une source proche de l'enquête, il aurait déclaré "vouloir tirer sur des policiers à la kalachnikov". Une enquête a immédiatement été ouverte et le badge de l'individu a été désactivé sur ordre du procureur du Roi qui a mis l'affaire à l'instruction. La police judiciaire fédérale de Charleroi a mené des perquisitions dans la foulée. Des écoutes ont également été menées. Ces devoirs d'enquête ont permis de découvrir que le délégué syndical aurait exercé des pressions sur des membres du personnel afin de favoriser l'engagement de proches et de personnes d'origine nord-africaine. Le suspect a été placé sous mandat d'arrêt il y a une dizaine de jours et celui-ci a été confirmé par la chambre du conseil de Charleroi pour un mois. D'autres interpellations pourraient intervenir dans les prochains jours. A la suite de ces événements, le BSCA a fixé un conseil d'administration extraordinaire ce jeudi soir. (Belga)

Nos partenaires