Un an avec sursis pour un viol avec des piles à Louvain-la-Neuve

24/12/15 à 16:46 - Mise à jour à 16:46

Source: Belga

(Belga) Le tribunal correctionnel de Nivelles a condamné jeudi Martin M., un habitant de Leuze-en-Hainaut, à un an d'emprisonnement avec sursis. Des préventions de viol sur une jeune fille et d'attentat à la pudeur sur une deuxième ont été retenues contre lui. Les faits s'étaient déroulés dans la partie communautaire d'un kot, à Louvain-la-Neuve, en février 2014. Les deux victimes, après avoir fait la fête, s'étaient endormies sur des canapés. Le lendemain matin, l'une d'elle s'est réveillée et a trouvé une pile dans sa petite culotte, et trois autres piles qui avaient été placées dans son sexe.

Un an avec sursis pour un viol avec des piles à Louvain-la-Neuve

Un an avec sursis pour un viol avec des piles à Louvain-la-Neuve © BELGA

Son amie s'est souvenue que durant la nuit, un jeune homme torse nu rodait autour d'elles dans le kot. Il avait tenté de l'embrasser et de lui ouvrir son pantalon. Dans un demi-sommeil et des vapeurs d'alcool, elle l'avait chassé. Un co-kotteur avait aussi vu le jeune homme à quatre pattes dans le 'comu', mais ne l'a pas vu toucher les filles endormies. Martin M., le jeune homme en question, a expliqué aux enquêteurs qu'il avait lui aussi beaucoup trop bu cette nuit-là, et qu'il ne se souvenait de rien. Ses copains ont confirmé qu'il causait des problèmes lorsqu'il était ivre, et deux personnes ont indiqué que le matin précédant les faits, il avait demandé comment se débarrasser de piles usagées. La sanction d'un an avec sursis infligée jeudi est conforme aux réquisitions du ministère public. (Belga)

Nos partenaires