Un an après les attentats, le visage de la menace a changé: l'Ocam craint désormais "les héritiers"

21/03/17 à 09:07 - Mise à jour à 08:47

Un an après les attentats de Bruxelles, le niveau de la menace est toujours à 3 ou "grave". Cela veut dire qu'une attaque terroriste en Belgique est considérée comme "possible et vraisemblable" par l'OCAM, l'Organe de coordination pour l'analyse de la menace.

En savoir plus sur:

RTL Actuplus de vidéos

RTL Magazine TVplus de vidéos

RTL Sportplus de vidéos

RTL sport

RTL sport

RTL Peopleplus de vidéos

Nos partenaires