Un an après les attentats, le visage de la menace a changé: l'Ocam craint désormais "les héritiers"

21/03/17 à 09:07 - Mise à jour à 08:47

Un an après les attentats de Bruxelles, le niveau de la menace est toujours à 3 ou "grave". Cela veut dire qu'une attaque terroriste en Belgique est considérée comme "possible et vraisemblable" par l'OCAM, l'Organe de coordination pour l'analyse de la menace.

RTL Actuplus de vidéos

promo

promo

RTL Magazine TVplus de vidéos

RTL Sportplus de vidéos

RTL Peopleplus de vidéos

Nos partenaires