Un Allemand et une Américaine en lice comme "numéro deux" de l'Otan

19/06/16 à 12:22 - Mise à jour à 12:22

Source: Belga

(Belga) Deux diplomates, un Allemand et une Américaine, sont en lice pour occuper le poste de secrétaire général délégué (adjoint) de l'Otan, qui est à pourvoir cet automne, rapportent l'hebdomadaire allemand 'Der Spiegel' et l'agence de presse DPA.

Un Allemand et une Américaine en lice comme "numéro deux" de l'Otan

Un Allemand et une Américaine en lice comme "numéro deux" de l'Otan © BELGA

Le candidat allemand est l'actuel ambassadeur d'Allemagne en Turquie, Martin Erdmann, 61 ans, qui est soutenu par le gouvernement de Berlin. Il a déjà servi durant quinze ans au siège bruxellois de l'Alliance atlantique, notamment comme adjoint de l'ambassadeur d'Allemagne. Selon DPA, la principale rivale de M. Erdmann est la sous-secrétaire d'Etat américaine pour le contrôle des armements, Rose Gottemoeller. Mme Gottemoeller, 63 ans, a l'avantage de parler couramment le russe. Elle a par contre le désavantage que c'est un Américain, Alexander Vershbow, qui est secrétaire général délégué depuis 2012, alors que cette fonction "tourne" en principe entre différents pays. Le choix entre les candidats revient officiellement au secrétaire général, Jens Stoltenberg. Si M. Erdmann est retenu, ce sera la première fois qu'un Allemand occupe cette place de "numéro deux" dans l'histoire de l'Otan. M. Vershbow, un ancien ambassadeur américain auprès de l'Otan, puis secrétaire adjoint à la Défense pour les Affaires de sécurité internationale, est en fonction depuis le 1er juin 2012. Il avait succédé à un Italien, Claudio Bisogniero. (Belga)

Nos partenaires