")})}else Q(t)?t.top.open(e,n):t.location.assign(e)}function P(t){t.style.setProperty("display","inherit","important")}function J(t){return t.height<1}function W(t){return 0==t.offsetHeight}function k(t,e){var n="";for(i=0;i=2)){var o=n.getBoundingClientRect();if("undefined"==typeof n.width)var r=n.offsetHeight,d=n.offsetWidth;else var r=n.height,d=n.width;if(0!=r&&0!=d){var u=o.left+d/2,c=o.top+r/2,l=e.documentElement,p=0,f=0;if(t.innerWidth&&t.innerHeight?(p=t.innerHeight,f=t.innerWidth):!l||isNaN(l.clientHeight)||isNaN(l.clientWidth)||(p=e.clientHeight,f=e.clientWidth),0<=c&&c<=p&&0<=u&&u<=f){if(t.uabAv[i]++,t.uabAv[i]>=2){var s=function(){};L(a,s,s),t.clearTimeout(t.uabAvt[i])}}else t.uabAv[i]=0}}}t.UABPdd=I;var q=O("head"),X=null;navigator.userAgent.search("Firefox")==-1&&(e.addEventListener?e.addEventListener("DOMContentLoaded",G,!1):e.attachEvent&&e.attachEvent("onreadystatechange",function(){"complete"===e.readyState&&G()})),t.addEventListener?t.addEventListener("load",G,!1):t.attachEvent&&t.attachEvent("onload",G),t.addEventListener?t.addEventListener("addefend.init",G,!1):t.attachEvent&&t.attachEvent("addefend.init",G)}(window,document,Math); /* 8b8d3f43ce757a6128ceba6c64535a54 */

Un agent de la CIA affirme avoir contribué à l'arrestation de Mandela

15/05/16 à 13:36 - Mise à jour à 13:36

Source: Belga

(Belga) Un ancien agent de la CIA a affirmé au réalisateur britannique John Irvin avoir joué un rôle-clé dans l'arrestation en 1962 de Nelson Mandela en communiquant à la police sud-africaine des détails sur ses déplacements, rapporte dimanche le Sunday Times.

Donald Rickard, cet ancien agent américain, était à l'époque le vice-consul américain à Durban et aurait travaillé pour la CIA jusqu'en 1978. Selon le journal dominical britannique, il a fait ces révélations en mars, deux semaines avant de mourir, au réalisateur britannique qui les a enregistrées alors qu'il travaillait sur son film "Mandela's Gun". Ce film, qui traite des derniers mois de liberté de l'icône anti-apartheid avant son arrestation et son incarcération pendant 27 ans, doit être présenté cette semaine à Cannes où se déroule le Festival du film. Donald Rickard a expliqué au réalisateur la façon dont Nelson Mandela a été arrêté alors qu'il avait quitté Johannesbourg pour se rendre à Durban. "J'ai découvert quand il descendait (à Durban: NDLR) et comment il s'y rendait... c'est sur ce point que j'ai été impliqué et c'est là où Mandela a été attrapé", a déclaré Donald Rickard. Il a ajouté, selon le journal, que Nelson Mandela était "complètement sous le contrôle de l'Union soviétique". "Il aurait pu provoquer une guerre en Afrique du Sud, les Etats-Unis aurait dû s'y impliquer à contrecoeur et les choses auraient pu mal tourner". (Belga)

Nos partenaires