Un accueil pour les migrants les plus fragiles du parc Maximilien

07/09/17 à 07:03 - Mise à jour à 07:05

Source: Belga

(Belga) Une solution d'accueil est tout de même prévue pour les migrants les plus fragiles qui s'installent dans le parc Maximilien à Bruxelles et aux alentours de la Gare du Nord, indiquent jeudi Het Laatste Nieuws et De Morgen. Dans Le Soir également, le secrétaire d'Etat à la Migration Theo Francken confirme que des mineurs ou des femmes enceintes peuvent être accueillis via le Samusocial, qui a signé un accord avec Fedasil.

Fedasil et le Samusocial sont en train de se concerter pour organiser cet accueil. On ne sait pas encore quand il sera disponible et le nombre de places concernées. Du côté de Theo Francken, on souhaite dans tous les cas garder le projet à une petite échelle. "Nous ne nous attendons pas non plus à ce que beaucoup de gens répondent à cette offre", précise la porte-parole Katrien Jansseune. "La plupart refusent toute sorte d'accueil car ils veulent poursuivre le voyage vers la Grande-Bretagne." (Belga)

Nos partenaires