Un "48 heures chrono" qui nourrit l'antipolitisme

14/10/16 à 11:35 - Mise à jour à 11:35

Source: Le Vif/l'express

Le Premier ministre doit déminer la pire situation de la législature d'ici lundi prochain. La crédibilité de la suédoise est abimée.

On pourrait appeler ce psychodrame "48 heures chrono", le titre d'une série télé passionnante qui vous laisserait scotché à votre fauteuil. Sauf que cet incident, significatif pour l'avenir du pays, se déroule dans une indifférence quasi généralisée. Le Premier ministre, Charles Michel, a jusqu'à lundi pour tenter de ressouder sa coalition, profondément déchirée du côté flamand. Ce jour-là, la Commission européenne attend la copie budgétaire de la Belgique, dernier délai. Une course-contre-la-montre est entamée. Or, jamais la crise n'avait paru aussi profonde au sein de la majorité fédérale de centre-droit.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires