ULB et UCL: l'occupation des rectorats est prolongée durant le week-end

21/04/17 à 14:53 - Mise à jour à 14:55

Source: Belga

(Belga) A l'issue d'une assemblée générale vendredi à 12h00, les étudiants ont décidé de prolonger l'occupation du rectorat de l'Université libre de Bruxelles (ULB) durant le week-end. Une nouvelle assemblée générale est prévue lundi midi. A l'Université catholique de Louvain (UCL), les étudiants ont fait valoir la même volonté de prolonger l'action ce week-end, a indiqué Joachim Wathelet, membre de la Fédération des étudiants francophones (FEF). Les étudiants réclament des engagements clairs contre la hausse du minerval des étudiants hors Union européenne (UE).

Une vingtaine d'étudiants à l'ULB et une dizaine à l'UCL ont passé la nuit de jeudi et vendredi dans leur rectorat respectif. L'occupation a commencé jeudi en début d'après-midi. L'accès du rectorat de l'UCL est empêché aux étudiants qui souhaiteraient rejoindre ceux déjà à l'intérieur. Pour rappel, la modification du décret "Paysage" de l'enseignement supérieur voté le 16 juin passé prévoit que dorénavant l'ARES (l'Académie de Recherche et d'Enseignement supérieur) soit libre de demander jusqu'à 15 fois le minerval normal aux étudiants hors Union européenne, soit 12.525 euros. L'ARES a voté le 24 mars le maintien pour l'année académique 2017-2018 du minerval maximum à 4.175 euros (5 fois le minerval normal). Depuis la rentrée 2016-2017, l'ARES a supprimé la catégorie intermédiaire des pays en voie de développement, qui avait un minerval minoré à 2.758 euros. Les pays reconnus comme moins avancés par l'Organisation des Nations Unies ou ceux avec lesquels la Fédération Wallonie-Bruxelles a conclu des conventions particulières continuent à être exemptés de droits d'inscription majorés et paient un minerval normal de 835 euros. Le mouvement "Non à la hausse du minerval des étudiants hors Union européenne" estime la hausse de cette année pour les étudiants issus de la catégorie supprimée des pays en développement inacceptable. (Belga)

Nos partenaires