Ukraine: un chef militaire des rebelles prorusses tué à Donetsk

17/10/16 à 04:06 - Mise à jour à 04:09

Source: Belga

(Belga) Un chef militaire des rebelles prorusses, Arseni Pavlov, plus connu sous son nom de guerre "Motorola", a été tué dimanche dans l'explosion d'une bombe à Donetsk, dans l'est de l'Ukraine, ont annoncé les autorités locales.

Ukraine: un chef militaire des rebelles prorusses tué à Donetsk

Ukraine: un chef militaire des rebelles prorusses tué à Donetsk © BELGA

Le président ukrainien Petro "Porochenko a violé la trêve et nous a déclaré la guerre", a estimé le "président" de la "République populaire de Donetsk" (DNR), Alexandre Zakhartchenko, dans une déclaration aux journalistes sur place. L'immeuble où s'est produit l'explosion se trouvait dimanche soir entouré par des camions militaires, un blindé léger et une cinquantaine d'hommes armés. Un soldat portant l'insigne de l'unité Sparta, que commandait Arseni Pavlov, a indiqué que la bombe avait été placée dans l'ascenseur de l'immeuble et avait tué le chef militaire et son garde du corps. "Soit c'est une opération des services ukrainiens, soit c'est un coup des nôtres", a-t-il déclaré à l'AFP sous couvert de l'anonymat. Outre "Motorola", plusieurs chefs de guerre séparatistes considérés comme des adversaires des autorités rebelles ont été tués dans des circonstances troubles, loin des zones où les combats continuent. En 2015, les chefs cosaques Pavel Dremov et Alexandre Bednov "Batman" ont succombé l'un dans un attentat à la voiture piégé, l'autre dans une embuscade. (Belga)

Nos partenaires