Ukraine - Moscou accuse Kiev d'être responsable de l'absence d'accord sur des élections dans l'est

04/03/16 à 10:05 - Mise à jour à 10:05

Source: Belga

(Belga) Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a accusé vendredi Kiev d'être à l'origine de l'absence de "consensus" sur la tenue d'élections locales dans l'est rebelle prorusse de l'Ukraine, à l'issue d'une réunion la veille à Paris avec ses homologues français, allemand et ukrainien.

Ukraine - Moscou accuse Kiev d'être responsable de l'absence d'accord sur des élections dans l'est

Ukraine - Moscou accuse Kiev d'être responsable de l'absence d'accord sur des élections dans l'est © BELGA

Les chefs de la diplomatie française et allemande, Jean-Marc Ayrault et Frank-Walter Steinmeier, "ont proposé d'appeler les parties à se mettre d'accord sur l'organisation d'élections locales vers juin-juillet. (...) Nous étions prêts à soutenir cette proposition, mais la partie ukrainienne a demandé de ne pas insister sur ce point. Un consensus n'a finalement pas été trouvé sur ce sujet", a affirmé M. Lavrov, cité dans un communiqué du ministère russe des Affaires étrangères. Conformément aux accords de Minsk signés en février 2015, le règlement de la crise ukrainienne doit se faire via "un dialogue direct" entre Kiev et les autorités rebelles, a réaffirmé M. Lavrov. "Malheureusement, nous n'observons pas ce dialogue direct, avant tout en raison du refus de Kiev d'y participer", a-t-il déploré. Signés dans la capitale bélarusse grâce à une médiation franco-allemande et en présence du président russe Vladimir Poutine, les accords de Minsk prévoient un cessez-le-feu ainsi qu'un ensemble de mesures politiques, économiques et sociales pour régler le conflit ukrainien qui a fait plus de 9.000 morts depuis bientôt deux ans. Mais les négociations sont au point mort depuis plusieurs mois. (Belga)

Nos partenaires