UGent reçoit une bourse de 3.5 millions de la Fondation Bill Gates

20/12/17 à 16:34 - Mise à jour à 16:36

Source: Belga

(Belga) Le département de sécurité et qualité alimentaire de la faculté des sciences de bioingénierie de l'UGent a reçu une bourse de la fondation de Bill et Melinda Gates pour une recherche sur l'alimentation durant la grossesse au Burkina Faso, annonce l'université. L'étude doit examiner si, pendant la grossesse, un supplément "enrichi en protéine énergétique" peut améliorer la naissance et la croissance des enfants.

La recherche se déroulera dans le district de Houdé au Burkina Faso, en collaboration avec l'université d'Harvard, l'institut international de recherche sur les politiques alimentaires (IFPRI), l'université de Californie (Davis), l'institut de Recherche en Sciences de la Santé du Burkina Faso et de l'Africsanté, une ONG locale. "Chaque année, 20 millions d'enfants naissent en sous-poid, ce qui augmente le risque d'être en mauvaise santé étant adulte ou d'une mort prématurée. Bien qu'une alimentation saine durant la grossesse soit primordiale pour la santé de la mère et de l'enfant, l'accès y est insuffisant pour de nombreuses femmes dans le Sud", explique l'université de Gand. Une étude exploratoire a d'abord été mené pour évaluer le complément nutritionnel le plus approprié pour des femmes enceintes dans le Burkina Faso rural, ajoute l'UGent. "L'étude de prospective déterminera quel type de produit (la barre de nutrition, la boisson, le biscuit ou des pâtes) les femmes enceintes préfèrent. Dans un deuxième temps, les types de produit les plus appropriés seront testés à l'acceptation et l'utilisation par les femmes enceintes à la maison. L'impact du meilleur supplément sera alors testé dans une étude clinique contrôlée. (Belga)

Nos partenaires