Uber à Anvers: une arrivée encore "prématurée"

08/07/15 à 17:55 - Mise à jour à 21:31

Source: Belga

L'administration communale d'Anvers juge "prématurée" l'arrivée de la société de transport controversée Uber cette année encore

Uber à Anvers: une arrivée encore "prématurée"

Manifestation anti-Uber des chauffeurs de taxis à Bruxelles ce 3 mars. © BELGA/Dirk Waem

Le directeur belge de l'entreprise, Filip Nuytemans, l'a pourtant annoncé mercredi dans les colonnes de L'Echo et du Tijd. "Uber doit avant tout -comme tout autre acteur innovant dans le secteur des taxis- faire une proposition cadrant avec la législation et ça n'est pas encore le cas aujourd'hui", fait savoir l'échevin anversois de la Mobilité, Koen Kennis (N-VA).

Les autorités anversoises ont cependant déjà rencontré des responsables de la société. "Nous avons fait part de notre bonne volonté et du fait que nous étions prêts à jouer les médiateurs avec le secteur des taxis", ajoute l'échevin. "Uber doit cependant être disposé à négocier avec le secteur et il doit nous remettre une proposition qui tient la route légalement. Nous pensons notamment à cet égard à la législation sociale, la réglementation TVA et tarifaire, le cadre légal entourant les licences et les assurances couvrant les chauffeurs et les clients".

En savoir plus sur:

Nos partenaires